Mise en page et impression

Milieu de cycle

Anatomie et lecture d'une page

L'anatomie d'une page

Une page se compose de plusieurs parties disctinctes. Chaque section sert un objet et une fonction spécifiques dans l'ensemble de la création.

La lecture d'une page

Toute page comporte des zones actives et passives en raison de la nature du contenu et de la manière dont le lecteur consulte le document (mouvement naturel de l'oeil à la recherche d'informations

Le graphiste bénéficie d'une grande liberté quant aux positionnements des divers éléments dans une maquette, cependant la manière dont l'oeil humain lit une image ou un bloc de texte implique que certaines zone d'une page sont plus importantes que d'autres

Lorsqu'une nouvelle page d'informations se présente à lui, le lecteur recherche un point d'entrée, naturellement dans nos régions où nous lisons de gauche et droite et de haut en bas, en haut à gauche puis descend en diagonal jusqu'au coin inférieur droit.

Afin de faciliter la construction de nos mises en pages et la bonne consultation de nos documents par le lecteur, l'utilisation de grilles peuvent nous aider à structurer un sens de lecture logique et efficace.